Grappling : le sport de préhension ultime !

Le grappling est un sport de combat de préhension, c’est à dire que contrairement aux sports de combats de percussions, il n’y a pas de frappes portées à l’adversaire. Le grappling est un mélange des différents arts martiaux et sports de combat de préhension comme le jujitsu brésilien, le judo, le sambo ou encore la lutte.

Découvrez nos rashguards pour grappling

Pour pratiquer le grappling, mieux vaut s’équiper d’un rashguard.
[products columns=2]

Quel est le but lors d’un combat de grappling ?

Le grappling est un sport de combat où les percussions sont interdites. Le but est de contrôler le combattant adverse après une possible projection et ensuite tenter de lui faire abandonner le combat à l’aide d’une technique de luxation ou d’étranglement.

Les différentes techniques de luxation et d’étranglement

Pour contraindre l’adversaire à abandonner, 2 techniques s’offrent aux pratiquants de grappling : la luxation et l’étranglement. Rappelons tout d’abord qu’est-ce qu’une luxation : une luxation est un déplacement d’une surface articulaire par rapport à une autre et est généralement très douloureuse. Le combattant qui subit une technique de luxation abandonnera donc avant de se blesser. Quant à l’étranglement, il consiste à serrer le coup de l’adversaire afin de le battre. L’étranglement peut être de 2 types : sanguin ou respiratoire.

Liste de quelques techniques de luxation

  • clé de bras : poignet, coude, épaule
  • clé de jambe : pied, cheville, genou

Liste de quelques techniques d’étranglement

  • étranglement arrière
  • étranglement bras/tête
  • étranglement en guillotine
  • étranglement en triangle

Le comptage des points en grappling

Si à la fin du temps imparti aucun des combattants n’a vaincu l’autre, c’est le comptage des points qui définit un vainqueur.

  • Contrôle à terre (2 points) : Combattant qui depuis une position neutre, amène à terre les points d’appui de l’autre combattant et garde le contrôle durant minimum 3 secondes.
  • Jetés (3 et 5 points) : 3 points pour un jeté à faible amplitude, mettant le combattant adverse en situation de danger et en maintenant le contrôle pendant 3 secondes minimum. 5 points pour un jeté à grande amplitude avec les mêmes conditions que le jeté à 3 points.
  • Positions de contrôle dominant (3, 4 et 5 points) : immobilisation latérale (3 points), immobilisation totale (4 points), immobilisation arrière avec deux crochets (5 points)
  • Renversé (2 points) : lorsque le grappler se sort d’une position d’infériorité et parvient à renverser le contrôle en maintenant le combattant adverse.
  • Fuite (1 point) : lorsque le combattant en infériorité s’échappe du contrôle de son adversaire et revient à une position debout.

Découvrez d’autres sports de combat :