Jujitsu brésilien : la patte Gracie

Le jujitsu brésilien, pour les intimes JJB, est un art martial dérivé du jujitsu traditionnel d’origine nippone. Il est axé sur la technique et l’effet de levier permettant de vaincre des adversaires aux gabarits plus imposants. Son histoire est intimement liée à la famille Gracie.

Découvrez nos rashguards pour JJB

En NoGI ou sous le Gi, un rashguard vous sera très utile dans votre pratique du JJB.
[products columns=2]

Du jujitsu au jujitsu brésilien

Mitsuyo Maéda parti plusieurs fois au Brésil au début du 20ème siècle. Durant ces séjours, il prit part à de nombreux combat de lutte libre brésilienne (vale tudo) afin de gagner sa vie et de démontrer la supériorité de son art : le Kodokan. Durant cette période, Gastao Gracie rendit service à Mitsuyo Maéda. Pour le remercier, il apprit l’art du combat au fils de Gastao : Carlos Gracie.

Le jujitsu traditionnel adapté à la réalité brésilienne

Carlos enseigna à son tour le jujitsu à ses frères puis modifia assez rapidement les techniques transmises par Mitsuyo Maéda pour les adapter aux combats brésiliens. Carlos pris part à de nombreux combats dans son pays, sans distinction de poids ou de taille et demeura invaincu.

Hélio Gracie créa son propre style

Hélio Gracie le frère de Carlos, avait un physique complètement différent de celui de son frère. Il était très frêle et comprit très vite qu’il ne pourrait pas vaincre un adversaire plus fort que lui. Hélio Gracie modifia donc les techniques de jujitsu traditionnel transmises par Maéda pour finalement créer son propre art : le JJB. Le jujitsu brésilien n’est donc pas une question de force brute mais plutôt un savant mélange de technique, de timing et d’effet de levier.

Qu’est-ce qui différencie concrètement le JJB du jujitsu traditionnel ?

Le jujitsu traditionnel est axé sur les projections ainsi que les immobilisations. Le jujitsu brésilien met l’accent sur les combats au sol et les soumissions. Ces soumissions peuvent être par étranglements ou par clés. Dans le jujitsu traditionnel, seules les clés de bras et de coude sont autorisées. Au JJB, n’importe quelle articulation du corps peut être ciblée par une clé.

D’autres articles qui traitent de JJB :

 

Découvrez d’autres sports de combat :